PROJET FACE (Fighting against cyberbullying and exclusion)

Projet financé par Erasmus et coordonné par l’association ALDA (European Association for Local Democracy) qui vise à lutter contre les fléaux du cyber-harcèlement, notamment à travers l’art.

Depuis la démocratisation d’internet et particulièrement des réseaux sociaux, le cyber-harcèlement est devenu un problème de premier rang chez les jeunes. En effet, en plus de causer des dommages socio-psychologiques aux victimes, il est un phénomène difficilement détectable : c’est pour ces raisons que le projet Face sensibilise à cette forme particulière de harcèlement. Notre adhésion à cette initiative, au vu des augmentations de signalements de cyber-harcèlements dans les établissements scolaires, nous a paru opportune.

Les élèves du CVL, mais aussi ceux qui, touchés de près ou de loin par ce phénomène, souhaitaient témoigner, se sont ainsi rassemblés tous les lundis durant la pause méridienne, environ 6 mois durant. Un travail important autour du mot « harcèlement » et de la notion de projet a été effectué. A L’issue de ce travail, les élèves ont créé une affiche qui sera exposée au sein du lycée et présentée à un concours international.

Témoignage de Chloé, service civique en charge de l’animation de la Vie lycéenne :

« Ce projet a permis aux élèves présents de définir la notion de harcèlement et de cyber-exclusion sous leurs différentes formes. Ils ont également découvert les peines encourues pour les harceleurs et les conséquences pour les victimes. 

Ce projet a permis de les sensibiliser et de « libérer la parole » de beaucoup d’élèves sur certains évènements qu’ils ont vécu.

La réalisation finale a été présentée aux personnels de l’établissement, ainsi qu’à Madame Urban, Responsable académique de la Vie lycéenne. Les élèves ont pu expliquer à cette occasion les différentes étapes qui ont mené à la création de cette œuvre ».